jeu 19 octobre 2017
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Histoire et missions du musée

Installé il y a plus de 20 ans sur un domaine aux activités multiples et multiséculaires, le Musée de la Chalosse est un véritable conservatoire de l’identité chalossaise.

Complément de l'Ecomusée de Marquèze dans la Haute-Lande, le Musée de la Chalosse rend compte de la singularité de la Chalosse au sein du département des Landes.

LE DOMAINE DE CARCHER, MEMOIRE DE LA CHALOSSE

Placé sous la direction scientifique de la Conservation départementale des Musées et du Patrimoine, le Musée de la Chalosse a reçu le label « Musées de France » au titre de la loi du 4 janvier 2002.

Doté d’une médiathèque, d’un service pédagogique et d’une salle accueillant des expositions temporaires, le Musée de la Chalosse s’est donné pour missions :

  • La connaissance du patrimoine chalossais, par des travaux de recherches sur l’histoire et l’identité de la Chalosse
  • La conservation du patrimoine chalossais, par une politique d’acquisition, d’archivage et de conservation de documents écrits, visuels ou sonores, de témoignages, d’objets du patrimoine ancien et plus récent
  • La valorisation du patrimoine chalossais, à travers l’organisation d’expositions temporaires, d’activités culturelles et pédagogiques, de conférences ou de publications.

La restauration et l’aménagement de l’ensemble du domaine, les équipements agricoles, les collections mobilières, le conservatoire de vignes et d’animaux, la maison du métayage permettent une reconstitution méticuleuse de la vie rurale au 19ème siècle. Architecture, organisation de l’habitat, techniques et savoir-faire forment un tout indissociable.

Un peu d’histoire

Le domaine de Carcher plonge ses racines dans les archives jusqu’au 17ème siècle. Le domaine est alors la propriété, en 1670, du juge royal de Montfort, Jean de Planter.

Aucune trace écrite ne fait mention de la construction de la Maison de Maître. Mais, une inscription " 1649 " accompagnée de " Vive Jésus, Vive Marie ", retrouvée sur un mur intérieur de la maison, laisse penser que des travaux de construction ou d’agrandissement auraient été programmés à cette époque.

D’origine mal connue, la construction de la maison de maître suscite plusieurs hypothèses :

Certains estiment qu’elle pourrait être une maison capcazalière. Le « Capcazal » était le premier habitant d’une terre libre. Il détenait des droits reconnus par la communauté villageoise depuis le Moyen-âge.

D’autres pensent qu’à cet endroit s’élevait un rendez-vous de chasse du marquis de Poyanne.

Une troisième hypothèse attribue au domaine le statut de caverie. La caverie était le domaine le plus important après la baronnie. Elle pouvait bénéficier, dans les textes, d’un trottoir pavé sur la rue principale, d’une ou plusieurs tour comme le château seigneurial et d’avoir, dans ses dépendances, un moulin, un pigeonnier et un pin franc.

Carcher a été l’habitation de résidence permanente de la famille Planter jusqu’en 1713-1717, date à laquelle le nouveau juge Jean-Marie de Planter (1745) épouse Marie de Peyret (1748) : leurs 15 enfants sont nés et inscrits sur les registres de la ville de Dax, où la famille possède un hôtel rue St Pierre. Le domaine de Carcher serait alors devenu lieu au moment des vendanges.

La propriété et les 12 métairies qui y étaient rattachées restent dans la famille Planter jusqu’en 1846, date à laquelle elle est vendue au profit de Jean-Pierre BEGUERY, propriétaire à Montfort. Elle passe ensuite dans la famille Coyola, négociants à Castets, jusque dans les années 1980, date de son achat par le SIVOM de Montfort.

Le Musée de la Chalosse a été créé à l’initiative d’une association d’amateurs locaux, soucieux de la disparition de certains éléments du patrimoine chalossais. C’est à l’initiative de cette association que le domaine de Carcher, à l’état de ferme à l’abandon, est acheté par le SIVOM pour en faire un musée. L’association devient association des amis de musée et se donne pour vocation de sauvegarder le patrimoine chalossais.

Le musée est depuis son ouverture sous la direction scientifique de la Conservation Départementale des Musées et du Patrimoine. Il est aujourd’hui propriété de la Communauté des Communes de Montfort en Chalosse.

  • Noté actuellement 5 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 5/5 (1 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !